Parfois, pour faire un article, il faut donner de sa personne et ce n’est pas un secret, cela fait un moment que Viadeo et moi ne sommes plus copain-copain. Pour l’histoire, j’étais client Viadeo Recruiter mais face au manque de résultat j’étais repassé Premium et ayant utilisé mon compte pour recruter (ce qui est interdit), il avait été “scratché” par le CEO de l’époque en personne. Heureusement ils l’avaient restauré en moins de 24 heures mais la ligne jaune était franchie. C’était il y a 4 ans et depuis, je scrapais joyeusement Viadeo (à faire en mode incognito sinon on est bloqué d’ailleurs) pour revalider dans Linkedin. Pour éviter que les recruteurs n’utilisent le viadeo normal pour recruter, ils ont carrément enlevé le booléen maintenant… carrément (#WTF)

Ce mois-ci, j’ai eu pas mal de missions de sourcing sur des populations d’ingénieurs hors informatique et je me suis dit que c’était la bonne occasion pour tester les bonnes résolutions #Vianext de Viadeo. Et puis si il y a de bons profils à récupérer, je suis toujours preneur…..11 millions de profils quand même! (yeah right…)

J’ai donc pris mon téléphone et appelé Viadeo pour payer 550€ un mois de test (aïïeeeeee) et me voilà avec l’outil dans les mains.

Je vais tenter de ne pas être trop technique et en toute transparence, j’ai fait un retour complet de toutes mes observations et suggestions à Viadeo (et je trouve ça plutôt très sympa de ma part sachant que j’ai payé, j’étais pas obligé— auto envoi de fleurs—).

Remarque 1 : Les 11 millions de profils… ils existent peut être mais beaucoup sont insourcables

giphy.gif

Impossible de vérifier le nombre exact de profils sur Viadeo car au delà de 10 000 résultats, on a plus d’informations, ce qui empêche d’ailleurs d’utiliser l’outil pour avoir des tendances macros (à l’inverse de Linkedin qui est hyper transparent). Le plus grave c’est que si vous faites une recherche par nom prénom dans le recruiter, vous allez trouver souvent des dizaines de profil correpond au nom et prénom avec 0 contacts, 0 expérience professionnelle, 0 formation bref des profils vide avec des noms comme si des robots les avaient générés. Du côté de la grande boite bleue américaine, il y a un minimum à avoir pour apparaitre dans le recruiter et donc être considéré comme profil existant (de màmoire 3 ou 5 contacts et quelques lignes d’infos).

Les 11 millions de profils Viadeo worldwide (mais principalement francophone) face aux 12 051 904 de profils en France sur Linkedin, ce n’est qu’une impression mais je vous garantie que j’ai énormément plus de résultats exploitables sur LI…. ENORMEMENT.

Remarque 2: Environ 15-20% des profils ont des numéros de téléphone et ca change tout (sur la population testée)

giphy-1

Beaucoup (15-20%) de profils ont des numéros de téléphone direct et cela revient donc à passer d’un réseau avec des profils à une CVthèque… et c’est vachement bien car (je me répète je sais) l’email ne doit être utilisé que si nous n’avons pas le numéro. Le téléphone, c’est l’arme numéro 1 du sourceur. Engager par email avec un candidat c’est hyper difficile car il peut tellement facilement vous ignorer mais s’il décroche son téléphone, c’est gagné vous allez avoir soit un OUI soit un NON mais vous saurez et pas besoin de relancer 4 fois.

Donc la dessus… bon point Viadeo. C’est tellement frustrant sur Linkedin les gens qui ecrivent “je cherhce un poste, contactez moi” et au lieu d’avoir mis leur numéro ou même leur email, il faudrait payer un inmail pour les joindre.

J’ai refait des recherches sur le côté IT, pour essayer de viser une population plus récemment présente sur Viadeo et là… miracle incroyable, sur les gens qui semblent utiliser ACTUELLEMENT viadeo, j’ai 60-70% de numéros de téléphone! Donc j’ai l’impression que ceux qui utilisent actuellement la plateforme ont des numéros, ceux qui ont un profil qui date un peu ne l’ont pas. Très bonne perspective pour l’avenir.

Bon point aussi au service client Viadeo que j’ai saoûlé à maintes reprises et qui a toujours décroché le téléphone en quelques sonneries pour répondre à mes questions bizarres.

Remarque 3: La logique n’est pas très logique, et c’est pas logique…

giphy-4

Le champ “secteur d’activité” par exemple est repris sur tout le profil et pas seulement la dernière expérience. Donc si vous cherchez quelqu’un qui travaille dans l’automobile sur votre formulaire vous pouvez parfaitement trouver en page 1 quelqu’un qui est astronaute et a fait un stage ouvrier en automobile il y a 20 ans.. aucun intérêt.

J’ai posé plusieurs questions sur la logique de retombée des profils… parfois en page 10 je tombe sur un profil qui a tous les mots clés et qui devraient être au début…donc on est obligée de passer énormément de pages et on a pas vraiment l’assurance d’avoir été exhaustif et ca, pour moi, c’est grave. J’attends toujours les réponses à mes questions de la part de Viadeo.

Egalement, certains profils trouvés en scrapant (donc l’url publique sur Google) étaient introuvables sur le recruteur en faisant une recherche nom/prenom. La aussi j’ai posé les question et j’attends les réponses.

Remarque 4: Redondance de profils entre Viadeo et Linkedinviadeo-vs-linkedin

Je peux sortir les chiffres si vous voulez mais les taux de redondance Linkedin vers Viadeo sont plutôt faibles à mon grand étonnement (20% max): pour 10 profils sourcés sur LI, environ 2 sont sur Viadeo. Dans l’autre sens, sur 10 profils trouvés sur Viadeo, environ 7 sont également sur Linkedin, il en reste donc 3 qui n’étaient pas sur Linkedin mais souvent ce sont de vieux profils (ils sont apparement au même poste depuis 5 ou 6 ans). Si ces profils étaient sur une CVthèque et pas un réseau social, ils auraient disparu depuis longtemps (loi informatique et libertés). Donc ce sont probablement des gens qui ont créé un profil il y a longtemps, qui ne sont pas très réseaux sociaux professionnels ou réseaux en général. C’est hyper intéressant car ce sont des profils hyper difficile à trouver mais bon…550€ par mois…

Egalement, de plus en plus de profils, même s’ils sont présent sur les deux plateformes sont beaucoup plus à jour sur Linkedin, signe de la désaffection des talents pour cette plateforme.

Remarque 5: Le systeme de catch (“profils dans votre sélection”) de profils est bien faitcapture

Quand on navigue à la recherche de profils, on ne perd pas trop de temps à aller de l’un à l’autre et quand on clique sur “sélectionner” le profils sont conservés 7 jours dans un “catch” et on peut naviguer de page en page sans les perdre (ce qui n’est pas le cas chez le géant bleu)

Remarque 5: L’interface a été travaillée mais il reste encore du boulot, beaucoup de boulot

DesignVSUX.jpeg

Je ne vais pas trop rentrer dans les détails sous peine de faire un article de 20 pages mais c’est une foultitudes de choses qui ne facilitent pas trop la vie, des problêmes d’adaptation sur mon navigteur qui font qu’au final, je source à l’heure entre 2,5 à 3 fois MOINS de profils à l’heure sur Viadeo que Google.

Conclusion

Viadeo fait des efforts c’est certain mais il y a beaucoup de choses à reprendre pour faciliter la vie des sourceurs. Le sourcing est chronophage, si l’outil n’est pas ergonomique on perd beaucoup trop de temps. Il a des problèmes de logique qui font que l’on a pas la certitude d’avoir tous les profils. Par contre, le fait d’avoir des numéros de téléphone et des emails directs est hyper positif.

On peut contacter autant de profils que l’on veut sur Video Recruiter, on peut envoyer des mails à la planète entière sans restriction. C’est vraiment quelquechose qui me gène, Viadeo n’a qu’une offre de recrutement, la version “hardcore” tu fais tout, tu peux tout et c’est cher. C’est soit çà, soit le recrutement est totalement bani sous peine d’exclusion (et sans booléen!). Pour moi il y a un énorme réengagement à faire, les profils sont vieux et c’est seulement si des recruteurs les contactent que des gens mettront viadeo à jour, il faut réengager les recruteurs, créer de l’activité pour réengager les utilisateurs… C’est vraiment dommage mais c’est leur choix….

Il faudrait plus de recruteurs pour réinvestir cet espace. Il est logique aussi que dans leur politique actuelle, ils aient besoin de fonds importants pour maintenir et revenir à la rentabilité.

C’est donc une équation à plusieurs inconnues qui se pose à Viadeo.

Mon choix sera, vous l’aurez deviné,de ne pas continuer avec le recruiter de Viadeo, je l’aurais bien gardé en outil complémentaire mais le gain de temps entre la version recruiter et la technique “artisanale” n’est pas suffisant pour mériter l’investissement…pour moi bien évidemment. Dommage car avoir les numéros c’est une gigantesque plus… je vais continuer à réfléchir et les laisser avancer sur le réengagement des profils.

Et voilà…c’est tout…pour le moment…

Monsieur Sourcing

giphy (2).gif

 

PS: Pour les fans de recrutement IT, même si ceux qui sont actuellement sur l’IT et actifs sur Viadeo ont leurs numéros de téléphone, et c’est GENIAL, le fait est que très peu sont sur Viadeo. Il n’y a pas match DU TOUT, je trouve sur une société 280 personnes sur Linkedin (sur environ 300 personnes) contre moins 100 sur Viadeo. Sur ces 140 en faisant une revérification de ces profils sur Linkedin, j’ai découvert qu’une grande majorité des profils Viadeo avaient déjà changé de job, mis à jour sur Linkedin mais pas Viadeo…. Bref, si vous voulez chasser dans une boité IT, allez sur Linkedin, avec un peu de chance vous aurez aussi la m’eme personne sur Viadéo avec son numéro mais ce sera au petit bonheur la chance.

 

PS2: Si vous avez d’autres bases à tester, n’hésitez pas à me contacter sur monsieursourcing@gmail.com

 

 

Advertisements